La chocolaterie de Charlie

Mes coups de cœur…

Mes élèves ont lu le roman Charlie et la chocolaterie et ensuite, ils ont vu le film.  Par la suite, ils ont écrit une critique du film comme des vrais journalistes :  l’introduction, des arguments bien expliqués pour comparer les deux œuvres et donner leur opinion et la conclusion.  Voici la superbe production de Alizé.

Johane, enseignante 501

Source de l’image: pixabay.com

Charlie et la chocolaterie bon ou mauvais ?

J’ai lu le livre « Charlie et la chocolaterie » de Roald Dahl illustré par Quentin Blake et vu le film de Tim Burton avec l’acteur principal Johnny Depp. Je vais donner mon avis sur les deux œuvres et trouver des différences importantes entre le film coloré et le livre rempli de détails. Pour commencer, j’ai bien aimé les deux. Par contre, je conseillerais de lire l’ouvrage car vous risquez de mieux reconnaître les nombreuses différences.

Premièrement, il y a plusieurs éléments qui m’ont déplue dans le film. Par exemple, les Oompa-Loompas m’ont déçue, car ils n’étaient pas du tout comme dans le livre. Dans le bouquin, ils avaient l’air mignons, taquins et ils portaient des vêtements comme dans la jungle, alors que, dans le film, ils ont l’air bêtes, ils ont tous le même visage et leurs vêtements sont étranges et fluorescents. Je ne les avais pas imaginés comme ça alors, j’étais mécontente.

Deuxièmement, une autre chose que j’aurais voulu voir d’une autre manière, c’est la maison de Charlie Bucket. Je m’explique.  Dans le livre, la maison a l’air très solide. Elle compte seulement deux pièces alors que, dans la famille de Charlie, ils sont sept. Dans le film, la demeure n’est pas plus somptueuse, mais elle est un peu grande, il y avait un deuxième étage et Charlie avait un matelas à lui tout seul. Dans le roman, il dort sur celui de ses généreux parents. Mais ce n’est pas tout, un peu plus loin, dans le film, on voit qu’ils ont une télévision et une cuisinière. Ce sont des choses qui ne sont pas essentielles puisque, dans l’histoire, ils sont en train de mourir de faim ! C’est pour ça que j’aurais enlevé ces particularités du film pour mieux voir qu’ils sont très pauvres.

Ensuite, la chose par contre que j’ai aimée dans le film, c’est la chocolaterie de M. Wonka. Elle était splendide comme je l’avais imaginée. La salle avec les cascades de chocolat était vraiment sublime avec des dizaines de confiseries délicieuses. J’ai aussi adoré la salle des inventions, car elle est vraiment merveilleuse avec un beau décor et il n’y avait pas seulement la machine à chewing-gum mais pleins d’autres inventions invraisemblables que M. Wonka avait inventées.

En terminant, en pesant le pour et le contre, je dirais que j’ai plus aimé le livre, car dans le film, il manque plusieurs éléments nécessaires que j’ai retrouvés dans le roman et que j’aurais aimé voir dans le film. Mais si vous avez aimé l’histoire de Charlie et la chocolaterie, allez tout de même voir le film. Vous allez sûrement apprécier les couleurs flamboyantes et les décors prestigieux.

Alizé  501

Les commentaires sont fermés.